Comment méditer quand ça ne va pas ?

Je me suis posée la question il n’y a pas longtemps. Comment se lancer dans la méditation quand ça ne va pas?

Méditer demande quand même un effort, quoi qu’on en dise. C’est une habitude à prendre, qui peut prendre du temps. Mais comment se poser vraiment quand on ne se sent pas bien dans notre tête et dans notre corps ?

  • Mon premier conseil est déjà de vous demander si méditer est vraiment fait pour vous. Ce n’est pas une méthode qui fonctionne pour tout le monde ! Et ce n’est pas grave si ça vous gave de vous assoir en tailleur et méditer pendant 5 minutes sur quelque chose qui ne vous fait rien. Nous sommes tous différents mais il est bon de se savoir ce qui nous va à chacun.
  • Ensuite, je vous conseille de regarder le type de méditation qui vous convient. Vous avez des méditations guidées, des méditations silencieuses, des méditations longues, des courtes, des méditations rituels, des méditations respiratoires … Il en existe pleins ! Faîtes un peu le tour sur youtube et instagram. Je suis sûre que vous trouverez le format qui vous ira.
  • Enfin, commencez doucement. Inutile de vous lancer dans des méditations avec un mala de suite. Juste 2/3 minutes, pas tous les jours mais tous les deux jours par exemple. Cela peut-être simplement un exercice respiratoire en se couchant avec les yeux fermés ; cela peut-être après le déjeuner, assis en tailleurs, avec un mudra pendant 3 minutes, en silence.

Pour aller plus loin, j’ai demandé à la merveilleuse Lili Barbery de nous livrer ses précieux conseils ! Notre échange est à retrouver sur ma chaîne Youtube 🙂

Des bises,

Bénédicte

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de