Mon chemin de vie

Hello tout le monde !

Je voudrais vous parler un peu de mon parcours professionnel et ce que je rêve de faire. Depuis quelques jours, pas mal de choses se mettent en place et je tiens à tout vous expliquer pour être cohérente et totalement transparente avec vous.

Mes études

J’ai un parcours dit atypique. J’ai fait un bac L, puis j’ai suivi une moitié d’année en CPGE (Classe Préparatoire Grandes Ecoles) en littérature aussi (appelée hypôkhagne). Je n’étais clairement pas à l’aise, c’était trop scolaire pour moi. Après ça, j’ai été admise à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon alors que je ne savais même pas dessiner. Je suis restée un an et puis j’ai été virée ! Ça m’allait très bien car je n’étais pas non plus à ma place.

De Lyon, je suis allée à Paris pour suivre mon amoureux de l’époque et pour commencer une licence de Lettres & Arts (elle n’existe plus maintenant) à l’Université Paris Diderot VII. J’ai juste adoré. J’ai eu des années extraordinaires à la fac. Je travaillais dur, j’étais toujours assise au premier rang (chose qui ne mettais jamais arrivée avant), les profs me connaissaient par mon prénom, j’étais majeur dans certaines classes … Bref, c’était magique. J’ai étudié la littérature, la philosophie, l’esthétique, le cinéma, le théâtre … J’avais un appétit intellectuel de dingue et je ne me suis jamais ennuyée. Je suis allée jusqu’au master et j’ai écrit sur Kafka/Blanchot ainsi que Zola (mon chouchou absolu).

La vie professionnelle

Après mes études, les choses ont commencé à dérailler. J’ai fait pleins, trop, de petits boulots.

J’ai travaillé en galerie d’art à Saint Germain en freelance, j’ai travaillé comme vendeuse dans une bijouterie des Abbesses en CDI, j’ai bossé aux Editions Flammarion à la presse département Beaux-Livres, j’ai été vendeuse au Bon Marché, j’ai été Responsable de Marque (ne me demandez pas ce que c’est) pour une entreprise dans l’agro-alimentaire … Jusqu’à la PMA.

Je ne parle pas de tous mes stages et des jobs étudiants comme baby-sitting et prof particulier !

La PMA

Et puis en « entrant » en PMA, j’ai quitté mon travail. Mes chefs ont accepté une rupture conventionnelle et étaient au courant de tout. J’ai eu beaucoup de chance ! C’était en février 2019. J’ai commencé à écrire vers avril/mai.

De là, les choses sont allées vite. J’ai commencé à perdre des amis à cause de ce que j’écrivais, on a commencé à me poser des questions sur la PMA … En somme, mon entourage et moi nous nous sommes rentrés dedans. J’étais transparente sur tout, et je mets un point d’honneur à le rester. Tant pis si je dis des choses qui dérangent. J’ai appris que ces choses-là ne seront jamais acceptées par tout le monde et ce n’est pas grave. Il faut s’affirmer, publier ce qui doit être publier. C’est important de mettre des mots sur tout ça et qu’ils soient lus (et à défaut entendus).

Juin/Juillet 2019

Tout s’est joué pendant les deux semaines d’attente après la FIV 1 et mon premier transfert d’embryon. J’avais répondu à un sondage d’un forum facebook par une graphiste, Marion (qui a fait de ce projet un site concret et magnifique) et nous nous sommes rappelées. Je lui ai expliqué que je voulais faire évoluer mes Chroniques Utérines en quelque chose de plus important. La naissance des Résilient(e)s s’est faite comme ça. Dans le Jura, pendant que j’attendais le résultat en sachant bien que ça n’avait pas marché. Ce même moment, j’appelais Aurélie de Mon Arbre pour la vie pour lui parler de mon projet et Flavie aussi. C’était top de les mettre au courant 🙂

C’est l’été aussi où une amie très chère à mon coeur m’a conseillé de faire illustrer mes Chroniques Utérines et m’a conseillé Yukiko. J’ai de suite accroché à son univers, nous nous sommes rencontrées … et voilà ! Toutes les illustrations sont de cette personne merveilleuse. Elle va illustrer aussi tous vos témoignages !!!!

Les Résilient(e)s

De ce projet d’écriture est né une envie plus profonde. Avec tous nos échanges, nos appels, nos messages, j’ai vraiment eu envie de vous suivre, de savoir où vous en étiez/êtes du parcours, de ce que vous souhaitez faire, aller, de ce que vous ressentez …

C’est pour ça que je vais suivre une formation de relation d’aide. Je souhaite vous accompagner à mieux vivre la PMA. Pour celles (et ceux) que cela intéresse, j’ai préparé un petit Typeform 🙂

Ici, vous trouverez toujours mes articles que je prends vraiment plaisir à écrire. Vous y trouverez aussi un podcast (j’ai enfin trouvé le bon matériel et mon panier Amazon m’attend haha) ainsi qu’une chaîne YouTube dédiée plus aux aspects scientifiques de la PMA (je dois trouver le « comment » car je souhaite que ça reste « joli »).

Mais les choses irons encore plus loin l’année prochaine. Enfin « loin » … je considère déjà que j’ai réalisé des pas de géant !

Rencontres

Je souhaite mettre en place de manière beaucoup plus simple des événements et des rencontres. Cela vous intéresserait ? Je suis à Paris mais si vous me dîtes que vous seriez prête à venir si j’en organise ailleurs, je suis super chaude !!!!

La suite ?

Je vais m’inscrire à une formation de relation d’aide comme précisé plus haut et je me suis inscrite à une formation pour devenir Doula et accompagner les femmes enceintes.

Pourquoi ? Parce qu’il y a un socle commun dans notre désir d’enfant. Je trouve que les futurs mamans ne sont pas accompagnée sur le plan plus « spirituel » et émotionnel, et nous les femmes en PMA, ne sommes pas accompagnées du tout sur ce parcours ou alors que dans le médical. Il y a un terme « doula » qui existe pour l’accompagnement de la future maman mais pas pour les femmes qui ont cette envie de concevoir un enfant. Et c’est ça qui m’intéresse et m’émeut. Suivre le parcours de désir d’enfant, de A à Z. Du problème jusqu’à sa propre résolution intérieure, différente selon chacune, car accepter, et être en paix avec soi-même est possible.

Je suis sûre que quelque soit l’issue, vous trouverez votre lumière. Et vous suivre sur ce chemin là, où qu’il mène, est ce que je souhaite faire le plus au monde.

Je vais conclure en vous disant un énorme et gigantesque MERCI et j’ai quasiment les larmes qui me viennent en vous écrivant parce que, quoi qu’on en dise, je suis trop heureuse de faire partie de cette communauté de pmettes de folie !!!

Bénédicte

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Sarah Rebecca Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Sarah Rebecca
Invité
Sarah Rebecca

👏🏽💓